Économie verte : quatre profils de stagiaires pour vous aider!

La chronique de l’université de Sherbrooke

L’économie verte se développe à vitesse grand V au Québec, comme ailleurs dans le monde. Les nouveaux projets, applications et procédés révolutionnaires se multiplient et exigent sans cesse de nouvelles expertises. À l’Université de Sherbrooke, des centaines d’étudiants sont formés chaque année pour répondre aux besoins de ce marché en pleine ébullition. Ces futurs acteurs de premier plan sont déjà prêts à vous prêter main forte à l’occasion de stages coopératifs de quatre ou huit mois.Université de Sherbrooke

Que vos besoins se situent au niveau de projets appliqués ou techniques (génie de procédés, chimique ou biotechnologique,) ou encore en gestion de projets environnementaux, les stagiaires de l’UdeS peuvent vous aider. Ils ont les outils pour vous permettre de vous démarquer!

«Nos étudiants au baccalauréat en environnement, par exemple, sont des généralistes qui peuvent collaborer de manière efficace avec des intervenants de diverses disciplines afin de devenir de réels agents de changement, capables de comprendre et d’élaborer des solutions originales et respectueuses de l’environnement», souligne Louise Ménard, directrice de la section sciences au Service des stages et du placement.

«Pour des projets aux enjeux plus complexes, les étudiants de la maîtrise en environnement possèdent les connaissances et le background nécessaires pour mettre en place des plans d’intervention qui répondent aux besoins des organisations en 2015», ajoute-t-elle.

Analyses, suivis, production, recherche et développement

De leur côté, les étudiants en génie biotechnologique et chimique sont formés mettre au point des procédés plus sains pour notre planète. Ces futurs ingénieurs seront outillés pour résoudre vos problèmes environnementaux.

«Ils peuvent faire de l’analyse de risques, des suivis de conformité environnementale, de la mise au point de procédés ou encore l’acquisition de données, les analyser et les interpréter, affirme Mme Ménard. Ils sont prêts à travailler au sein de milieux diversifiés, tels que les entreprises industrielles, les firmes de consultants et les centres de recherche.»

Recruter un stagiaire de l’Université de Sherbrooke permet également aux organisations de se faire connaître auprès de la relève et même de trouver des perles rares!
Voir ce que nos stagiaires en environnement ou en génie de procédés peuvent faire pour vous

Pour accueillir VOTRE stagiaire, contactez Alexis Cuerrier, agent de développement des affaires au Service des stages et du placement :
C : 819-212-0677
T : 1-800-267-8337 p.62770
Alexis.cuerrier@usherbrooke.ca

Comments are closed.