Stablex: 35 ans déjà et toujours en croissance !

C’est en mai 1983, à Blainville, que l’usine Stablex a officiellement ouvert ses portes pour remplir sa mission environnementale. Implantée au Québec depuis 35 ans pour traiter des résidus industriels inorganiques, l’entreprise n’a eu de cesse d’offrir aux industries québécoises et d’ailleurs un service complet et sécuritaire de gestion de leurs matières dangereuses. « Les tous débuts de Stablex représentent un moment historique qui, à l’époque, a suscité la fierté des collectivités blainvilloise et québécoise. Le Québec faisait preuve de leadership au plan environnemental », d’expliquer M. Guy Thibault, vice-président, directeur général chez Stablex.

Le 3 mars 1982 avait lieu la première pelletée de terre pour la construction de l’usine Stablex à Blainville.

Sur la photo, de gauche à droite : Messieurs Walter E. Stacey, président du conseil d’administration de Stablex (Canada) limitée (Stablex), Yvon Gamache, maire suppléant de Blainville, Marcel Léger, Ministre de l’Environnement du Québec, Verl O. Purdy, président de Stablex, Élie Fallu, député provincial de Groulx et Pierre Grenier, directeur général de Stablex. 

Une entreprise qui a grandi

Depuis 35 ans, Stablex a connu une évolution importante. En plus d’avoir établi sa renommée comme chef de file en Amérique du Nord en gestion des résidus industriels, l’entreprise a diversifié ses services en traitant un éventail de plus en plus large de matières résiduelles, dont des sols contaminés. Elle a aussi optimisé ses technologies, beaucoup investi en recherche et développement en plus d’obtenir les certifications ISO 9001 et ISO 14001. « Grâce au dynamisme et au savoir-faire de son équipe, Stablex offre des services environnementaux en constante évolution », de préciser M. Thibault.

Stablex a également su atteindre l’excellence à plusieurs niveaux, notamment en santé et sécurité au travail ainsi qu’en gestion des ressources humaines. D’ailleurs, les distinctions qu’elle a obtenues à ce chapitre en témoignent.

Un passé garant de l’avenir

Les besoins grandissants de ses clients, actuels et potentiels, pour gérer leurs résidus industriels amènent Stablex à être en amélioration continue en ce qui touche ses opérations. On réfère ici à la recherche en laboratoire, aux technologies de traitement, à la réception des matières et à leur entreposage, jusqu’à leur placement final dans des cellules conçues pour garantir une protection de l’environnement à long terme.

De surcroît, l’entreprise a toujours entretenu des communications ouvertes avec ses voisins et les intervenants du milieu. En plus de la tenue de rencontres, de visites, de portes ouvertes et la mise en œuvre de divers moyens d’information, elle a créé deux comités multipartites assurant le déploiement de ses activités en harmonie avec la collectivité et l’environnement.

L’ensemble des pratiques de Stablex s’inspire des principes du développement durable alliant les enjeux sociaux, environnementaux et économiques.

Une force vive du milieu

Forte de ses 180 employés, dont 80 % vivent dans la région immédiate, Stablex rayonne également dans son milieu par le biais de partenariats régionaux et d’affiliations locales. Grâce à sa politique d’achat régional, ce sont quelque 4 millions de dollars par année qui sont injectés dans la grande région des Laurentides.

 

  

Août 2018 – Fête familiale pour les 35 ans de Stablex

Comments are closed.