VALORISATION ÉNERGÉTIQUE

Le comité Valorisation énergétique regroupe les membres qui désirent discuter et travailler les enjeux liés à la valorisation énergétique des matières résiduelles en ce qui a trait, entre autres, au cadre réglementaire, à sa complémentarité avec les autres technologies de valorisation et à la place de cette filière émergente dans l’économie verte.

mhlVice-présidente
Marie-Hélène Labrie
Première vice-président, Affaires gouvernementales – Enerkem
« La réglementation qui encadrera la valorisation énergétique des matières résiduelles est en cours de développement et le comité suit de près ce dossier car elle devrait permettre de développer davantage d’occasions d’affaires en valorisation pour certaines entreprises technologiques du secteur. Il faut s’assurer que son application reflète les réalités du terrain. Le Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage dans sa forme actuelle préoccupe notre secteur car aucune cible de réduction d’émissions GES n’est prévue sans compter qu’une seule technologie est privilégiée. »

 

BIOGRAPHIE

Marie-Hélène Labrie a joint les rangs d’Enerkem en mai 2008. Auparavant, elle a œuvré dans les domaines de la communication, de la stratégie d’affaires et de l’analyse de marchés en tant que directrice, Marketing et planification stratégique chez CAE, ainsi qu’à titre de consultante pour diverses sociétés, dont Desjardins Sécurité financière et Oliver Wyman Delta Organization & Leadership.

Madame Labrie est vice-présidente du conseil d’administration d’Écotech Québec, une grappe industrielle des technologies propres, et siège au conseil d’administration de l’Association canadienne des carburants renouvelables, du Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec et du Mississippi Biomass and Renewable Energy Council. Elle représente aussi l’entreprise au sein d’associations telles que le Advanced Ethanol Council à Washington et la Canadian Cleantech Coalition à Ottawa. Elle est membre du Conseil des PME du Réseau Entreprise et Développement Durable.

Madame Labrie a débuté sa carrière au ministère de la Défense nationale, puis l’a poursuivie chez Industrie Canada et au Bureau du Conseil privé du gouvernement du Canada.

Madame Labrie est titulaire d’une maîtrise en gestion internationale des entreprises (M. Sc.) et d’un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) de l’Université Laval.

»» Rapport d’activité 2014-2015
This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.